Printemps 2015, nous apprenons que l’érosion de l’estran de la plage du Veillon à Talmont-Saint-Hilaire, laissait apparaitre des vestiges de tétraèdres bétons et aussi quelques hérissons tchèques métalliques, rendant la baignade et la navigation côtière dangereuse. AWM a été le porteur des négociations entre les mairies de Talmont et de la Guerinière, afin de sauvegarder ces vestiges du mur de l’Atlantique.  Ils sont aujourd’hui exposés autour du Poste de direction de tir du Boulevard de l’Océan.

Partagez nos aventures !


Comments are closed.